Inicio / Ciencia y Tecnologia de la Salud

Dessin d’un système informatique qui aide à prendre des décisions quand plusieurs agents ne se mettent pas d’accord

Versión en español: sl.ugr.es/sistema_decisionesES

Versión en inglés:  sl.ugr.es/sistema_decisionesEN

Des scientifiques de l’Université de Grenade dessinent un modèle de consensus qui permet depuis choisir un vin dans un restaurant jusqu’à aider les différents départements d’une banque qui interviennent dans la configuration des portefeuilles de valeurs à investir leurs fonds

Ce travail vient de recevoir un prix important lors du Congrès Annuel de l’Association IEEE System, Man and Cybernetics Society, célébré à Budapest (Hongrie)

Des scientifiques des universités de Grenade et de Cadix ont dessiné un nouveau système automatique qui permet de prendre des décisions ou de résoudre des problèmes de la vie quotidienne lorsque plusieurs agents impliqués ne se mettent pas d’accord.

Ce modèle de consensus, qui à une étape postérieure pourrait s’appliquer a travers un “app” à un téléphone portable, a de nombreuses et très différentes applications: depuis choisir un vin dans un restaurant jusqu’à aider les différents départements d’une banque qui interviennent dans la configuration des portefeuilles de valeurs à investir leurs fonds.

Le système s’avère également utile pour la configuration de diètes, la distribution sélective d’information dans les bibliothèques, ou pour établir le traitement et la prévention de lombalgies de façon personnalisée moyennant la recommandation d’exercices de physiothérapie.

Ce travail a été publié dans la revue IEEE Transactions on Systems, Man, and Cybernetics Systems, une des plus prestigieuses dans le domaine de l’Intelligence Artificielle, et vient de recevoir le prix au meilleur article scientifique de l’année 2014 dans le contexte du Congrès Annuel de l’Association IEEE System, Man and Cybernetics Society, célébré à Budapest (Hongrie). Son principal auteur, le professeur de Sciences de l’Informatique et de l’Intelligence Artificielle de l’Université de Grenade, Enrique Herrera Viedma, a reçu personnellement le prix.

Il s’agit d’un modèle de consensus entre experts hétérogènes à différents niveaux dans le groupe. Les chercheurs proposent un système qui combine le prestige ou le poids spécifique de chaque expert avec un modèle de négociation avec les experts, qui suggère la modification des préférences en fonction de leur importance dans le groupe afin d’atteindre le consensus avec peu d’itérations (acte de répéter un processus dans l’intention d’atteindre un objectif désiré).

Prises de décisions complexes

Ce n’est pas en vain que les scientifiques de l’UGR travaillent depuis plusieurs années au développement de ce type de modèles de consensus que permettent de créer des systèmes automatiques afin d’aider à la prise de décisions complexes, auxquels, dans le but de trouver une solution à un problème, peuvent participer plusieurs décideurs ou agents qui travaillent et négocient ensemble pour atteindre un accord ou un consensus sur la meilleure option parmi un ensemble de solutions possibles.

Ce problème peut se compliquer quand, de plus, il est nécessaire de considérer différents critères ou même différents degrés d’importance de ces critères ou des décideurs. Ce dernier aspect est précisément celui analysé dans le travail gagnant.

Cet article fait partie de la ligne de recherche en développement de modèles de consensus en prise de décisions que le groupe de recherche Soft Computing and intelligent Information Systems de l’UGR mène à bien depuis quelques années. C’est la raison pour laquelle ses responsables, Francisco Herrera Trigueros et Enrique Herrera Viedma possèdent une longue trajectoire et une grande reconnaissance internationale, et collaborent à des recherches internationales très prestigieuses.

Les résultats de cette ligne de recherche ont été publiés dans les revues les plus importantes sur Intelligence Artificielle, et ont produit, entre autres, huit publications hautement citées (dans le Top 1% de leur catégorie pendant la période 2005-2015), plusieurs applications et des instruments software,

Référence bibliographique:

A New Consensus Model for Group Decision Making Problems With Non-Homogeneous Experts. Ignacio Javier Pérez, Francisco Javier Cabrerizo, Sergio Alonso and Enrique Herrera-Viedma. IEEE TRANSACTIONS ON SYSTEMS, MAN, AND CYBERNETICS: SYSTEMS, VOL. 44, Nº 4, APRIL 2014

2-Premio-IEEETSMC-A-EHV-02-600x600

1-Premio-IEEETSMC-A-EHV-01-600x509

1 et 2. Le professeur de l’Université de Grenade Enrique Herrera Viedma reçoit le prix au meilleur article scientifique lors du Congrès SMC2016 célébré à Budapest (Hongrie)

2-Premio-IEEETSMC-A-EHV-03-600x397

3. Le modèle de consensus dessiné a de nombreuses applications très différentes, comme choisir un vin dans un restaurant

Contact:

Enrique Herrera Viedma

Département de Sciences de l’Informatique et de l’Intelligence Artificielle de l’Université de Grenade

Tél.: 958 244 258

Courriel: viedma@decsai.ugr.es

Site: http://decsai.ugr.es/~viedma

Francisco Herrera Trigueros

Département de Sciences de l’Informatique et de l’Intelligence Artificielle de l’Université de Grenade

Tél.: 958 240 598

Courriel: herrera@decsai.ugr.es